Atraente by Chiquinha GONZAGA – performed by Véronique Bracco (piano)



“ATRAENTE” pour piano solo de Chiquinha Gonzaga (compositrice brésilienne)

Voici ” “Atraente”, une très belle pièce de la compositrice brésilienne, Francisca Edwiges Gonzaga, appelée plus couramment Chiquinha Gonzaga qui fut pianiste, compositrice mais aussi la première femme chef d’orchestre du Brésil.

Née à Rio de Janeiro, le 17 octobre 1847, cette artiste a dû combattre bien des à prioris pour vivre sa passion. A l’âge de 11 ans, elle composa sa première œuvre musicale, «Canção dos Pastores», composée pour la nuit de Noël 1858, puis elle finit par rencontrer un grand succès populaire, bien que souvent très critiquée par un milieu principalement mené par les Hommes, et par la société masculine dans son ensemble. Comme dans bien des pays, au Brésil de la fin du xixe siècle les femmes étaient en effet même souvent réduites quasiment au rôle d’esclave ; peu d’entre elles osaient défier leurs parents et maris ; quand cela se produisait, elles étaient rapidement envoyées dans des maisons de correction et des couvents…et son parcours a donc bouleversé la société de l’époque.

Et c’est avec cette pièce, Atraente, que son succès a commencé en 1877. Une petite polka « composée au piano, comme une improvisation, au cours d’une réunion ‘choro’.

De mère métisse et pauvre, et ayant souffert de nombreuses et diverses injustices dans sa vie, Chiquinha a ensuite été en réaction une citoyenne très active et impliquée dans quantité de mouvements sociaux de son époque au Brésil, comme l’abolition de l’esclavage, avec la Loi d’Or de 1888, et la proclamation de la République en 1889. Dans de nombreuses occasions, elle a occupé une position de leader des mouvements suffragistes.

Combien de cas similaires! Combien de talents mis sous silence même…et combien de merveilles aussi laissées, retrouvées malgré tout.

Chiquinha Gonzaga et tant d’autres ont tant fait pour faire avancer la condition des femmes.

Alors merci à elles! Merci pour tout Mesdames! Oui, merci à toutes les femmes d’hier et d’aujourd’hui, et pas qu’aux artistes (où que ce soit dans le monde), qui ont lutté et luttent encore pour l’égalité et la justice,…Merci! Car même si le chemin reste encore long (trop long)…que d’avancées nécessaires elles nous ont permis de faire! Merci bien sûr aussi aux Hommes, pas majoritaires malheureusement à bien des périodes, mais tout de même là, qui ont aussi participé aux changements! Mais Mesdames, comme je vous salue! Depuis que le Monde existe, comme il a été dur d’être Femme…et que de courage il a fallu avoir!

Et puis…toutes mes pensées aussi à toutes celles qui ont souffert et souffrent encore à bien des niveaux d’un monde qui ne leur a rien épargné…qui ne les a pas laissé exprimer leurs talents, leurs envies, leurs choix, leurs opinions, leurs savoir-faire, …librement, naturellement, égalitairement. Une pensée pour tous ces moments où il a fallu (ou il faut encore) prouver plus, convaincre plus, travailler plus, essayer plus, se battre plus, ….Oui mes pensées à toutes les femmes, qui subissent encore aujourd’hui…d’une manière ou d’une autre… et à toutes celles qui agissent, font avancer les choses envers et contre tout.

Merci à vous Mesdames! Et surtout continuons à faire avancer les choses, ensemble!

Et c’est pour leur rendre un Hommage plus vibrant et concret, que je vous laisse avec ce petit déchiffrage amélioré que j’ai fait rapidement, entre deux cours, d’Atraente. Que la joie de vivre de la Musique de Chiquinha Gonzaga vous accompagne et vous inspire en cette belle et spéciale Journée!

source

Atraente by Chiquinha GONZAGA – performed by Véronique Bracco (piano)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0